Une fabrication sur mesure


Étapes de construction

Pour quel type de maison ?

Le poêle de masse permet de chauffer n’importe quelle maison. Il convient aussi bien aux maisons traditionnelles qu’aux maisons modernes à basse consommation. Pour vous donner une idée, voici plusieurs cas de figures réels :

  • Maison en pierres peu isolée de 100 m2 
    • Le confort est assuré par un poêle d’une puissance de 7 kW avec un feu quotidien et une consommation estimée de 8 stères.
  • Maison en paille bien réalisée (donc très bien isolée) de 150 m2
    • Le confort (optimum dans toutes les pièces) est assuré par un poêle de 4 kW avec un feu tous les 2 jours au plus fort de l’hiver et une consommation estimée de 3 stères.
  • Maison BBC de 140 m2
    • Le confort est assuré par un poêle de 3 kW avec une consommation estimée de 1.5 stère.
  • Maison plain-pied en briques peu isolée, mais bien protégée des vents, de 250m2
    • Le confort est assuré avec deux poêles pour un total de 14 kW, avec une consommation de 14 stères de hêtre.
  • Ferme aux épais murs de pierre à 1000 m d’altitude avec 100 m²
    • Le confortablement avec un poêle-cuisinière de 6 kW avec 1 feu quotidien en moyenne et une consommation estimée de 10 stères. Le poêle étant surutilisé, il est nécessaire de prévoir systèmatiquement une isolation (correction thermique en chaux chanvre d’au moins 5 cm à l’intérieur d’un mur en pierre) pour une meilleure durabilité du poêle
  • Château de plusieurs centaines de m2
    • Plusieurs poêles sont nécessaires

En conclusion, le poêle de masse s’adapte à tous types de maisons, hormis les maisons passives qui n’ont pas besoin de chauffage. Il est cependant impossible d’établir un rapport direct entre la puissance du poêle et la surface à chauffer. Un équilibre est indispensable entre la puissance du poêle, la surface à chauffer, le rapport d’isolation et d’inertie de la maison, l’organisation des différentes pièces de la maison, votre mode de vie, et éventuellement d’autres facteurs spécifiques. Une pré-étude de chaque projet est nécessaire.

Principales caractéristiques

  • Puissance totale du foyer : de 8 kW à plus de 380 kW par 24h
  • Puissance instantanée (moyenne) du poêle : de 160 W à plus de 16 kW
  • Poids du poêle : de 1 à plus de 10 tonnes
  • Surface rayonnante du poêle : de 5 m² à 25 m²
  • Longueur des bancs chauds : de 1 m minimum à 16 mètres
  • Taille du foyer adapté à des bûches de 33 cm à 1 mètre
  • Hauteur du poêle : de 85 cm à plus de 3 mètres
  • Esthétique : multiples parements (voir les différents styles et la page nuancier)
  • Chargement du foyer : de 1.2 kg à plus de 40 kg par flambée
  • Dimensions des soles de fours à pain : de 30 x 30 cm jusqu’à 85 cm x 85 cm
  • Nombre de flambées adapté à votre mode de vie : de une à trois flambées par jour
  • Une flambée par jour peut suffire pour un chauffage de 24h

La diversité des poêles

Organiques ou contemporains, étirés ou compacts, en briques apparentes, en pierres ou enduits, hauts ou de faible hauteur, les poêles ou cuisinières de masse AFeuxDoux s’adaptent à vos goûts et à l’architecture existante du bâtiment. galerie de photos.

Les fonctions et services associés

  • Les fonctions de base
    • un vrai four à pain entièrement réalisé en briques réfractaires qui permet tous les types de cuissons
    • un ou plusieurs bancs chauds
    • un départ de conduit de fumée en briques
  • Les fonctions et options supplémentaires
    • Les plaques de cuisson : les poêles deviennent cuisinières de masse
    • Production d’eau chaude sanitaire (ECS)
    • Production d’eau chaude pour le chauffage
    • Four à pain supplémentaire (en briques réfractaire ou en fonte)
    • Satellite ou sous-tellite : extension du poêle aux étages supérieurs ou inférieurs de la maison
    • Arrivée d’air spécifique au poêle (avec fonctionnement manuel ou automatique)
    • Les clapets de fermeture automatiques : vous n’êtes plus obligés d’attendre la fin de la flambée, le poêle se charge tout seul de garder la chaleur.
    • Chauffe-plat
    • Niche à bois intégrée au poêle
  • Mais aussi :
    • Poêle de salon, qui est aussi une cuisinière de l’autre côté du mur du salon
    • Poêle escalier
    • Poêle avec 4 foyers reliés à un même conduit, par plus de 16 mètres de bancs ! Et ainsi chauffer un très grand hall de réception.
    • lit chauffant, mur chauffant
    • Cuisine intégrée maçonnée
    • Une cheminée traditionnelle transformée en poêle de masse
    • un poêle enduit en terre avec les dessus de bancs en pierres ou en tomettes
    • une finition en briques moulées mains apparentes
    • Une finition en pierres naturelles
    • Une finition en faïences…
  • La cuisinière de masse
  • Ce sont de vrais poêles de masse avec les mêmes caractéristiques. Ils sont également très flexibles :
    • On peut, en plus de chauffer la maison, cuisiner dessus avec des grandes plaques de cuisson (95 cm x 65 cm)
    • On peut régler facilement la puissance de chauffe des plaques.
    • Il y a un vrai four à pain, entièrement en briques réfractaires, qui permet de cuisiner pizzas pains, tartes, gâteaux, rôtis, volailles…
    • Ils peuvent accueillir jusqu’à plus de 2 mètres de bancs chauds
    • Ils augmentent la réactivité grâce à l’effet convectif des plaques de cuisson
    • Leur faible hauteur (entre 0,86 et 0,92 cm) leur permet de s’insérer quasiment partout, sans obstruer le regard, ni la lumière et crée un lien entre cuisine et séjour.
    • Ils donnent à la maisonnée un véritable foyer autour duquel la vie familiale se déroule.
    • Toutes les surfaces de la cuisinière sont des surfaces utiles (plan de travail, plaques de cuisson, bancs, etc). En été, le dessus de la cuisinière devient un vrai plan de travail.

Pour plus d’informations sur les cuisinières de masse, merci de me contacter

  • Les services associés
    • Réhabilitation/création de conduits de fumées
    • Réalisation de cuisines et de fours à pain d’été
    • Réalisation de fours à pain professionnels
    • Les séchoirs à bois